23 décembre 2014

Vive le vent...

Non, nous n'hibernons pas lorsque souffle le vent d'hiver... bien que l'envie y soit.
Mais voilà, entre la fin des cours, les examens, et les petits tracas du quotidien, nous lisons encore mais, parce que nous ne voulons pas le faire à la va vite, nous ne trouvons pas toujours le temps de vous faire partager comme il se doit nos impressions de lecture. Cependant la nouvelle année et ses bonnes résolutions ne sont pas loin et l'une d'elles sera bien-sûr de revenir vers vous, sur ce blog pour partager notre amour des livres (et parfois nos coups de gueule). Juré, promis !

Et en gage de bonne volonté, une toute petite liste de livre à glisser sous le sapin pour ceux qui, comme nous, sont un petit peu en retard dans leurs courses de Noël. Et non, bien-sûr que non, offrir un livre n'est pas ringard, ni désuet, ni obsolète. Offrir un livre, choisi spécialement pour le destinataire, c'est le plus beau des cadeaux, c'est nous qui vous le disons!

Nos choix, pour un réveillon des plus réussis :

- Pour se mettre dans l'ambiance : un bon petit (enfin, 648 pages, quand-même) roman anglais. Par le créateur de Downtown Abbey, qui plus est. Passé imparfait de Julian FELLOWES, raconte la fin d'une époque et d'une certaine Angleterre. 

- Pour amener un chouette débat politique autour de la table le soir du réveillon (ça réveille tous les convives et ça permet parfois que le dessert arrive plus vite à table) : Contre les élections de David VAN REYBROUCK; l'auteur de Congo défend le principe du tirage au sort à côté des élections participatives électives. Difficile à croire mais ça se dévore. Et vous ne verrez plus jamais la démocratie comme avant !

- Pour faire une pause : prétextez la mise au lit des enfants, une balade digestive, voire même un tour aux toilettes et ressortez discrètement de votre sac (difficile, vu le volume, de le cacher dans votre poche), Le Chardonneret de Donna TARTT, qui après dix ans de silence littéraire, nous offre un roman de formation ambitieux et passionnant.

- Pour faire pleurer dans les chaumières : pour vous rattraper d'avoir lancé un débat politique, n'hésitez pas à émouvoir l'assemblée en lisant quelques passages de Réparer les vivants de Maylis de KERANGAL. Certains pleureront devant la beauté du style, d'autres devant la force du sujet. Rien ne vaut quelques larmes pour un réveillon réussi.

- Pour lancer une discussion sur la religion : vous n'avez pas réussi à lancer un débat politique ? Pas de souci. Il vous reste encore l'option du débat religieux, tout aussi efficace. Offrez  donc, en guise de préambule, Le Royaume d'Emmanuel CARRERE, une enquête haletante de 627 pages sur... le Nouveau Testament. Déroutant et bien à propos un soir de Noël !

- Mais encore...
Pour votre mère : Rien ne s'oppose à la nuit, le magnifique roman où Delphine de VIGAN nous raconte la bipolarité de sa génitrice. Ou encore La singulière histoire du gâteau au citron, d'Aimée BENDER, dans lequel la narratrice a l'étrange pouvoir de ressentir l'émotion de celui qui a préparé la nourriture qu'elle ingurgite, et découvre en mangeant un gâteau au citron la terrible tristesse de sa mère.

Pour votre partenaire : Le jeu des ombres, de Louise ERDRICH, le récit de la passion destructrice d'un couple d'Indiens dans l'Amérique d'aujourd'hui.

Pour votre oncle prof de gym : La petite communiste qui ne souriait jamais, de Lola LAFFON, où l'étonnante histoire de Nadia Comaneci, la petite gymnaste multi médaillée, qui fuira la Roumanie de Ceaucescu après avoir été longtemps son emblème.  

Pour votre nièce adolescente accro à son Iphone, ou à votre pauvre (belle-)sœur, sa mère : Petite Poucette, de Michel SERRES, qui décortique ces nouveaux comportements des ados d'aujourd'hui dont les deux pouces ne quittent plus les claviers et autres écrans tactiles.

Bon, avec tout ça, impossible de rater votre réveillon !
Nous vous donnons rendez-vous en 2015 pour vous parler en détails de tous les livres qu'on vient de vous citer, et d'autres encore...

D'ici là : 
Bonnes fêtes à tous et à toutes !

5 commentaires:

  1. Je vais peut être donner sa chance à Passé imparfait, tiens!
    Bonnes fêtes!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ces suggestions... et Joyeuses fêtes!

    RépondreSupprimer
  3. Un bon cru cette année 2014, il me reste un ou deux livres à découvrir parmi les pépites que vous proposez, chouette alors!
    J'ai opté, par manque de temps mais aussi par goût, pour la razzia en librairie! Le Père Noel était très livre cette année et personne ne s'est plaint!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai beaucoup aimé Passé imparfait ! Bonne année à tous les deux !

    RépondreSupprimer
  5. ...et moi "la singulière tristesse" ;-)

    RépondreSupprimer